Re construction 

Travail en cours  2015 / 2018

Suivi du démantèlement de la fonderie fine de précision de Choisy-le-Roi / Collaboration avec l'illustrateur Marc Daniau et le cinéaste Benoît Labourdette.

"L'humanité n'est pas en ruines, elle est en chantier. Comme le présent, le chantier souligne à la fois la présence encore palpable d'un passé perdu et l'imminence incertaine de ce qui peut advenir : la possibilité d'un instant rare, fragile et éphémère qui échappe à l'arrogance du présent et à l'évidence du déjà fait. Le chantier nous fait regarder ailleurs, il est prospectif, tourné vers l'avenir et représente le futur en construction."

Marc Augé

"En 2015, du printemps à l'automne, je me suis rendue sur le site de la fonderie fine de précision de Choisy-le-Roi. Au moment où je prends mes premières images, le démantèlement a commencé. Equipée d'un casque et d'un gilet orange, je commence ma balade photographique.

Je suis à la trace les engins qui, à un rythme lent, inexorablement, décomposent et transforment ce qui a été un formidable site d'activité ouvrière et industrielle en montagnes de matériaux diverse et variés : bois, parpaings, pierres, métaux, plastiques, verres, miroirs, tuiles, briques... Le site regorge ainsi de rebus provenant d'autres usines et ayant servi de remblais à différentes époques. Avec les travaux, des morceaux d'un autre temps remontent à la surface et c'est ainsi que je découvre un endroit tapissé de tessons de céramique estampillés Faiencerie Boulenger. Certains, non émaillés, perdent leur décor au contact de la pluie. D'autres matériaux comme toutes les tuiles qui recouvrent les bâtiments dans sa totalité sont estampillées Tuilerie de Choisy-le-Roi. 

Un autre temps donc s'étale à mes pieds sous la forme des signatures de grandes manufactures qui ont eu ici leur heure de gloire. Je me pose la question de ce qui reste de ce passé ouvrier, de ce savoir faire, de ces générations et de ces familles entières qui se sont établies, ont grandi et vécu, voir prospéré, avec et grâce à ces industries.

Toutes les phases de fabrication s'étalent sous mes yeux, il suffit de les imaginer à travers les vestiges de la vie qui s'est déroulée là."

Myriam Drosne photographe plasticienne CORPS ET TERRITOIRE 

  • Blogger Social Icon
  • Blogger Social Icon
  • Blogger Social Icon
  • Instagram - Black Circle
  • Facebook Classic