Les conversations sont élaborées à partir d'enregistrements sonores réalisés dans le cadre de recherches sur la proximité urbaine, le déplacement forcé ou non, le déracinement et l'enracinement. Une rencontre forte est toujours à l'origine de ses enregistrements qui s'élaborent comme de véritables discussions partagées. Le premier enregistrement est celui de Nana, dont l'invitation à participer au salon d'art contemporain de Torcy) été le prétexte pour débuter cette récolte de parole. Les parcours de vie illustrent le lien unique, individuel et connecté à une communauté, que chaque interviewé tisse avec son environnement.

Françoise

Colette

A Orly 

Alina

Geneviève

Me Antunès

Nana

Alina et Dorù